Semaine musicale du 8 au 16 août 2020

Retenez dès à présent quelques dates de nos prochains concerts, d’autres projets restent à confirmer.

Mais avant tout, notez que nous prévoyons un système de réservation pour éviter de devoir refuser du

monde aux concerts comme cela s’est produit en 2019 et pour mieux organiser la distanciation.

La notoriété croissante de nos concerts et le principe de leur gratuité nous incitent à proposer ce service

tout en maintenant naturellement l’accueil possible au dernier moment.

La semaine musicale est maintenue mais allégée avec un concert dès le samedi 8 août au soir à Tourtoirac et

les deux concerts de fin de stage les vendredi 14 et samedi 15 avec un programme de remplacement joyeux

et revigorant après cette période difficile pour tous :

le Gloria de Vivaldi, et des extraits de la cantate BWV 147 de Bach et de l’Alléluia du Messie de Haendel.

 



Samedi 8 août

Le samedi 8 au soir, inauguration avec un concert de flûte traversière d’Agnès Boursier qui vient pour la 5ème année à Tourtoirac, accompagnée par Françoise Bouttier- Caffin au piano, en l’abbatiale de Tourtoirac

Récital flûte-piano autour d'oeuvres de compositeurs du XXème siècle (1ère moitié)

Roussel : Joueurs de flûte, Pan, Tityre, Krishna et Monsieur de la Péjaudie

Debussy : Syrinx -flûte solo-

Poulenc : Sonate, I. Allegretto malincolico II. Cantilena (Assez lent) III. Presto giocoso

Debussy : La fille aux cheveux de Lin, Minstrels -piano solo-

Fauré : Sicilienne,

Honegger : Danse de la chèvre -flûte solo-

Ravel : Pavane pour une infante Défunte 6min



Le 14 et 15 août

Les 14 et le 15 août, à 20h30 concerts en l’abbatiale de Tourtoirac : le Gloria de Vivaldi, et des extraits de

la cantate BWV 147 de Bach et de l’Alléluia du Messie de Haendel.

 



Les événements de l’automne

Mi-septembre, A notre grand regret également et toujours en raison de la crise sanitaire, nous avons dû annuler le Requiem de Fauré qui devait avoir lieu à l’abbatiale avec plus de 70 exécutants de l’ensemble orchestral de Dijon et l’Ensemble vocal de St Quentin en Yvelines,

sous la direction Flavien Boy mais nous venons de le remplacer par les concerts annulés en avril :

Ambiances et Résonances lyriques les 11 ET 12 Septembre

Le 31 octobre en principe le concert de Solfeggio, ensemble de jeunes musiciens que vous avez pu apprécier en novembre dernier et

que vous pouvez revoir sur notre site.


Le 25 et 27 septembre

Concert exceptionnel de flûtes traversières avec le Trio d’Argent et Patrick Gallois, plus grands

flûtistes français. et nouveau concert de l’ensemble Alba Spina que vous connaissez déjà Quentin Vestur à la harpe, Pierre Nenez, flûte et Thomas Thiebaud violon

Le 31 octobre concert de Solfeggio, ensemble de jeunes musiciens que vous avez pu apprécier en novembre

 

dernier et que vous pouvez revoir sur notre site



Présentation des musiciens, choristes et artistes

Benjamin Fau

Directeur musical de

la semaine musicale

de Tourtoirac depuis

bientôt quatre ans

Curieux et pratiquant différents genres musicaux, à travers la guitare, la direction de choeur et la direction d’orchestre, Benjamin a commencé l’apprentissage de la musique à 13 ans par l’étude de la guitare dans des styles variés, allant des musiques populaires au jazz, en passant par le blues, le flamenco et la chanson française. Son éclectisme lui a permis rapidement de se produire professionnellement comme accompagnateur et arrangeur en concert, en studio et n’a jamais négligé la musique populaire. Il a parallèlement étudié la guitare classique avec Olivier Priester et ses études musicales ont été partagées entre une maîtrise de musicologie à l’université de Paris 8 et des prix de formation musicale, d’harmonie et de contrepoint au conservatoire Hector Berlioz de Paris (classe de Jean-Michel Bardez). Il a joué au sein du duo Cordes Intimes dans un répertoire original d’œuvres pour soprano et guitare classique de la renaissance à la musique contemporaine (plusieurs créations).

Benjamin commence à étudier la direction d’orchestre et de chœur à partir de 2002 et a fondé l’orchestre Euphonia afin d’aborder concrètement la direction d’orchestre (oeuvres de Beethoven Berlioz, Caldara Vivaldi, Pergolesi). Il a effectué ses études de direction d’orchestre auprès d’Adrian McDonnell au conservatoire Frédéric Chopin, de Jean-Jacques Werner à la Schola Cantorum puis s’est consacré à l’étude de la phénoménologie musicale pendant 5 ans au sein de l’académie Celibidache auprès du maestro Konrad von Abel, (formation en France et en Allemagne) qui affine sa façon d’aborder le travail musical.  Sa connaissance du répertoire vocal l’a amené à travailler comme directeur musical de la Compagnie Manque Pas D’Airs pour leur production d’Orphée et Eurydice et de Didon et Enée avec plus de 50 représentations au Théâtre Mouffetard. Il dirige tous les ans depuis 2011 des stages de choeurs en France et en Suisse (Die Schöpfung de Haydn, Carmina Burana, Messe en ut mineur de Mozart, Requiem de Haydn, Requiem de Verdi). Il est actuellement le chef de deux formations : les Chœurs du Mesnil Saint-Denis (répertoire d’Oratorio avec dernièrement La Misa Tango de Martin Palmeri et Le Stabat Mater de Dvorak) et le Chœur Eolides à Paris qu’il a fondé il y a dix ans et qui donne la priorité au travail vocal a cappella. Il dirigera un orchestre et un choeur Franco-allemand à Versailles et à Paris pour interpréter la Messe de la Délivrance.

 

Mail : benjamin.fau@gmail.com      /     Site web : www.eolides.com       /    Site web : www.choeur-mesnil.fr



Didier freboeuf

"Pianiste, Didier Fréboeuf met à nu son univers musical dans un répertoire en piano solo. Entre composition et improvisation, entre Jazz et musique du monde, la musique de Didier Fréboeuf fait chanter les mélodies et en libère des arômes imprévus et appétissants. Il enrichit son attachement pour la note juste par une considération accomplie des silences et fait parler le piano comme si entre lui et le son il n’y avait plus toute cette mécanique intermédiaire (touches, marteaux, cordes) . Une musique organique, émotive et savante. Un voyage sans boussole au sein de territoires qu’il cultive avec constance depuis des années."

 

http://didier-freboeuf.

Le Maxiphone



Quentin Vestur

 

Quentin Vestur, titulaire d’une licence de Musique et Musicologie à l’Université Paris IV Sorbonne,  DNSPM et Diplômé d’Etat en Musiques Traditionnelles, est aussi allé se former en Irlande

 

Mail : quentinvestur@live.fr        Site web : http://www.quentinvestur.fr/       



Alba Spina

 

L’ensemble Alba Spina poursuit son exploration des répertoires écossais et irlandais du XVIIIème siècle qu’il met en résonance avec la pratique actuelle des musiques traditionnelles. Ce programme a été élaboré à partir d’une sélection d’airs extraits d’imprimés et de manuscrits parus à Londres entre 1690 et 1800. Alba Spina est composé de Pierre Nenez (Flutes, Daff), Thomas Thiebaud (Violon, flûtes) et Quentin Vestur (Harpe celtique, Clarsach).

 

Apprenez en plus en allant sur leur site : http://quentinvestur.fr/fr_FR/alba-spina



Agnès Boursier

Passionnée tout aussi bien par l'enseignement que par la flûte traversière, Agnès Boursier s'épanouit dans divers projets, formations et groupes. Cela l’amènera à d'enrichissantes collaborations pluri-artistiques et à voyager en Asie et en Afrique, mais aussi à découvrir de nouveaux styles musicaux, en dehors de la musique classique."

 

agnes.bourssier@gmail.com



Edmond Siwek

Noël La Placa

Edmond Siwek, ancien médecin-psy repenti.

Guitariste-chanteur autodidacte, comme tant d'autres, il s'est fait la main avec les chansons "Rock & Folk" des années 60-70 : B. Dylan, L. Cohen, G. Alwright, Simon & Garfunkel, M. Knopfler, etc...

Mais surtout, il s'est fait une spécialité de l'oeuvre de Georges Brassens dont il interprète 95 pour 100 du répertoire.

 

 

 

Noël La Placa

Guitariste pénitent ayant sombré du côté des  fréquences basses.

Ecole de musique  et conservatoire jazz pour la guitare , cursus classique au conservatoire pour la contrebasse.

Débute la guitare avec tous ceux qui passent par là: de  Django à Jimmy Hendrix en passant  par Pat Metheny, Eric Clapton, John Lee Hooker, BB King, Joe Satriani et tant d'autres!!!

La basse électrique le rejoint pour de la salsa, de la musique africaine, du rythm & blues, du funk... entre autres.

Enfin à la contrebasse: du bluegrass, un peu de jazz, mais aussi du classique avec un archet (galère!!!), jusqu'à Pierre Nicolas...


Poême d'Edmond Siwek

Tourtoirac on my mind

" C'est un trou de verdure où chante une rivière ! "

Pouvais-je mieux trouver comme entrée en matière,

Pour décrire ce lieu, qui justement s'y prête,

Qu'avec respect, citer un immortel poète ?

Cet endroit où converge en août, une fois l'an,

Des quatre coins de France, un bouquet de talents

Dédiés à la musique, avec ce nom qui craque

Tel une noix qu'on casse, c'est, bien sûr, Tourtoirac.

 

Trônant, majestueuse, au flanc d'une colline,

Sur un vaste domaine où les arbres sont rois,

Une immense demeure discrètement domine

Le Bourg et l'Auvézère se glissant sous ses bois.

Au sein de ce décor noble autant que rustique

Se mêlent des artistes d'horizons divers

Au public éclairé ; tous, férus de musique,

Partagent leur plaisir d'un commun univers.

 

 

 

 

Ici, point de diva, de star, de vanité ;

L'égo démesuré n'a pas droit de cité.

L'amour de la musique est le seul dieu qui règne.

Humble gratte-guitare, j'ai pu, à cette enseigne,

Jouer en compagnie de maîtres en leur art ;

Vulgairement parlant, j'y ai pris mon panard,

A la bonne franquette, sans cravate ni frac ;

Voilà ce que l'on aime aussi à Tourtoirac.

 

A maints chefs étoilés tenant la dragée haute,

Nos châtelains bichonnent l'appétit de leurs hôtes ;

Leur table est généreuse, aussi bien que leur cave

Et, passez-moi le mot, plus d'un gourmet s'y gave.

Grand bravo, grand merci à vous, Jean et Soizic

D'avoir si bien marié bonne chère et musique.

N'en déplaise à Bayreuth, Salzbourg ou Marciac,

On connaît du bonheur aussi, à Tourtoirac.

 

 Edmond Siwek, 22 août 2019